Les effets physiologique de l’immersion naturelle

La forêt et la nature ont des effets physiologiques sur notre organisme et notre santé (la déconnexion pourrait donc avoir des effets négatifs) .

Voici les conclusions de cette célèbre étude scientifique de Bunn-Jin et al. en 2009, puis venez prendre un « bain de nature » (stage immersion naturelle) pour augmenter vos forces vitales :

« Les résultats des études sur les effets physiologiques du Shinrin-yoku (« bains de forêt » en japonais) montrent que les environnements forestiers pourraient abaisser les concentrations de cortisol, réduire le pouls, abaisser la tension artérielle, augmenter l’activité nerveuse parasympathique et réduire l’activité nerveuse sympathique par rapport aux villes. Les résultats des mesures physiologiques suggèrent que Shinrin-yoku peut aider à détendre efficacement le corps humain, et les effets psychologiques des zones forestières ont été corrélés avec les différents facteurs physiques de la forêt. Les études de Shinrin-yoku fournissent des indications précieuses sur la relation entre les forêts et la santé humaine. »

Voir plus sur l’Ecole des systèmes vivants

Télécharger l’étude au format PDF

L’étude sur Internet

A propos Patrice Valantin

Patrice Valantin a une première carrière d’officier, en particulier à la Légion étrangère, puis d’entrepreneur. Fondateur de l’entreprise Dervenn en 2002, spécialisée en travaux et études de génie écologique, il la quitte en 2016 pour créer l’entreprise Reizhan, dont l’objectif est simplement la révolution par l’économie vivante. Il est également le directeur du parcours IRVIN et le président d’Oetopia

Les commentaires sont clos.