Une seule solution: la révolution !

Si la révolution fait peur à certains, l’inaction devrait les paniquer davantage.
Soyons donc révolutionnaires, parce-que :
1 – La révolution n’est pas la révolte, la table rase et la violence. Même si nous restons marqués par le caractère excessif et sanglant de la révolution française, elle n’est pas un modèle. Une révolution est un changement profond dans les structures de la société, mais qui peut prétendre aujourd’hui que les vieilles structures peuvent répondre aux enjeux du temps ? Le système ne peut plus se réformer lui-même, et c’est pourquoi nous voulons construire un nouveau modèle. D’ailleurs, mener une révolution pacifique nous permettra de sortir de la violence générée au quotidien par l’immobilisme.
2 – Être révolutionnaire ne veut pas dire engendrer la révolution, mais l’accompagner, car elle a déjà commencé, naturellement. Ce sont en fait des révolutions, multiples et radicales : révolutions numérique, technologique, écologique, climatique, migratoire, démographique, culturelle… Ne pas les voir, ce n’est pas être conservateur, mais aveugle. Oui, notre monde change comme jamais sans doute aussi rapidement et radicalement. Avoir l’esprit révolutionnaire est donc une exigence de survie pour s’adapter à la réalité. Seuls les révolutionnaires pourront conduire les révolutions vers un monde souhaitable et souhaité.
3 – La révolution ne sera pas l’anarchie dès lors qu’elle est conduite avec ces valeurs de respect et de dignité, qui font défaut aujourd’hui.
4 – Mais finalement, une seule question persiste : pourquoi faire une révolution ? Simplement parce que le saccage du bien commun et l’oppression sur les plus vulnérables ne sont plus acceptables, et surtout parce que nous avons une richesse essentielle à préserver, mise à mal par les bouleversements majeurs que nous subissons : notre humanité. Une révolution pacifique et joyeuse, pour se réintégrer dans la dynamique des systèmes vivants, et préserver nos relations dans la diversité, principe de fonctionnement de la vie depuis 4 milliards d’années.

Vive la révolution de la vie

A propos Patrice Valantin

Patrice Valantin a une première carrière d’officier, en particulier à la Légion étrangère, puis d’entrepreneur. Fondateur de l’entreprise Dervenn en 2002, spécialisée en travaux et études de génie écologique, il la quitte en 2016 pour créer l’entreprise Reizhan, dont l’objectif est simplement la révolution par l’économie vivante. Il est également le directeur du parcours IRVIN et le président d’Oetopia